18
mar

Voyager en Alsace avec des enfants

L'Alsace, c'est l'une des destinations que nous voulions découvrir avec nos moutards. En partant de Bruxelles, en voiture, on a pris le temps de découvrir quelques merveilles : d'abord Reims et sa cathédrale, puis Metz et son extraordinaire centre Pompidou...

Enfin, nous avons passé quelques jours dans les Vosges et l'Alsace, dont voici nos spots préférés. Il y en a pour tous les goûts: sorties, restos, nature et féérie.

Le Mont Saint-Odile : dans une forêt magique, un mur païen et un monastère accueillant...
Le Jardin des Papillons : magique, de prendre un bain de vrais papillons multicolores (en serre) !
Le Palais du Pain d'Epices : une maison à taille d'enfants, où vit le petit Mannele, mascotte alsacienne.
Le château de Haut Koningsbourg: un vrai château fort, impressionnant et une visite adaptée aux enfants.
Gavroche, un restaurant à Strasbourg :  service attentionné, menu gastronomique.

nature,musée,forêt,coup de coeur
nature,musée,forêt,coup de coeurnature,musée,forêt,coup de coeurnature,musée,forêt,coup de coeur

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | |  del.icio.us | Pin it! |

17:27 Écrit par V. N et D. B dans Alsace, Etapes, France, Itinéraire | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : nature, musée, forêt, coup de coeur

30
mar

Séjourner au Mont Saint-Odile en famille

Dormir dans un monastère
L'idée vous parait saugrenue ? Pas du tout ! En plus, si l'endroit est perché sur un énorme pic rocheux, c'est magique. Chacun est le bienvenu au Mont, y compris les enfants, qui y trouvent leur compte, loin des sollicitations habituelles. Ici, pas de télévision dans les chambres, mais une vue plongeante sur la forêt. Les arsouilles apprécient les grottes et les monolithes aux formes singulières, la cour aux arbres centenaires, dont un creux pour s’y cacher… ainsi que la gentillesse des habitués, telle Adrienne, une proche des sœurs du monastère, qui ne tarit pas d’histoires sur le patrimoine alsacien. La forêt, les mystères, le sacré donnent à découvrir et permettent à chacun d’exercer son imagination.

Le resto
L’ambiance collégiale du restaurant plaisent autant que la diversité des convives : pèlerins et touristes, étudiants ou retraités, chacun vient puiser ce qu’il veut au Mont. Quelques sœurs vivent à l’abri des regards, dans une partie réservée du monastère ; seul le recteur échange quelques paroles avec les hôtes. À table, dans la Salle des pèlerins, chacun se salue. La cuisine locale, authentique (choucroute, jambon de sanglier fumé, potage aux légumes du jour) ainsi que le généreux Riesling Clos Sainte-Odile font merveille. Les amateurs prolongeront leur séjour par la visite des vignobles et caveaux de dégustation du canton de Rosheim, sur la Route des vins. (www.vinsalsace.com)

Sommeil divin
On dort bien au Mont ! Les 111 chambres de l’hôtel, aux murs immaculés et aux fenêtres donnant sur d’immenses conifères, invitent au recueillement. Dans ces chambres dépourvues de télévision, le sommeil profond vous  emporte. Au matin, la brume se lève, tandis que les parfums des épicéas remontent. Si vous voyagez en famille, réservez une double chambre, séparée par un dressing room. Les salles de bains, impeccables, sont munies de douches et la literie parfaite.

Infos
Mont Sainte-Odile
F - 67530 Ottrott

Tél : +33 3.88.95.80.53
Chambre à p. de 70 €, lit enfant 15 €.
http://www.mont-sainte-odile.com
http://www.ottrott.com/

Accès en voiture ou en bus, par ligne régulière, Réseau 67. Ligne 257 : Strasbourg - Ottrott - Mont Sainte-Odile - Champ du feu.

monastère,insolite,alsace,mystère,original,spiritualité,mur paien

monastère,insolite,alsace,mystère,original,spiritualité,mur paien

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | |  del.icio.us | Pin it! |

11:03 Écrit par V. N et D. B dans Alsace, Destination, France, Montagne | Lien permanent | Commentaires (0)

27
mar

Les 5 mystères du Mont Saint-Odile

Rompre avec un univers effervescent pour en trouver un autre, énigmatique et serein... C’est le credo qui nous a menés au monastère du Mont Saint-Odile en Alsace. Perché sur un pic rocheux au cœur d’une forêt vosgienne, ce monument majestueux est propice aux week-ends pour se ressourcer : un bon hôtel, une table conviviale et un sentier des merveilles… Un accueil "enfants bienvenus" en prime !

monastère,insolite,alsace,mystère,original,spiritualité,mur paien


En quête des 5 mystères du Mont

1. Voyage en "Altitona"
Au printemps, lorsque l’on gravit les routes à travers la forêt dense, nul ne sait si la brume va se lever. De vallées en villages, il faut rouler 40 km en venant de Strasbourg pour atteindre le Mont Saint-Odile. Connu depuis les Celtes, ce lieu dénommé Altitona offrait déjà un point idéal de surveillance et de refuge. Il l’est toujours pour les voyageurs en quête de nature et de recueillement. À 763 m. d’altitude, au sommet du promontoire, soudain l'Abbaye de Hohenbourg vous apparaît : bâtie dans le grès rose, elle rayonne. Dominant le porche, une statue d’Odile accueille les visiteurs. Par le cloître, vous évoluez vers la terrasse. Le panorama sur la plaine d’Alsace et la Forêt-Noire vous plonge dans la tranquillité.

2. La légende
Odile est née aveugle. Reniée par son père, le duc mérovingien Etichon qui régnait sur l'Alsace, Odile fut placée au monastère de Baume-les-Dames. Elle retrouva la vue lorsque son oncle la baptisa. En pénitence, le duc lui offrit son château de Hohenbourg, qu'elle transforma en couvent en 680. En bordure de la grande terrasse, deux chapelles dévoilent des mosaïques. Allumez une lampe de poche ou glissez une pièce dans l’appareil pour admirer La Chapelle des Larmes, bâtie sur l’ancien cimetière et La Chapelle des Anges, qui gardent les portes du Paradis.

3. Le sentier des merveilles
 Autour du rocher, 110 km de sentiers balisés s’offrent aux amoureux de la forêt. À peine dix minutes de marche et vous atteignez la source Sainte-Odile, un lieu de pèlerinage. L’abbesse l'aurait fait jaillir grâce à son bâton, pour aider un aveugle en détresse. Prenez le sentier des merveilles, à travers une futaie au bas d'une falaise. Au détour d’un chemin, vous tomberez sur d'immenses rochers aux allures de géants pétrifiés. Plus loin, offrez-vous du repos sous la grotte des Druides, un dolmen naturel. Comme la plupart des monuments chrétiens, le monastère a été bâti sur un lieu de culte païen. La vénération envers Odile (« fille de lumière ») qui apporta la lumière aux aveugles, serait-elle une prolongation du culte lié à un ancien temple solaire ?

4. Le mur païen (photo infra)
Suivez les flèches ! L’une d’elles vous mène à la plus longue enceinte d’Europe du Nord, le « mur païen ». Le pape Léon IX le décréta « païen », en raison de sa datation à l'époque pré-chrétienne. D’une circonférence de 10 km, cet assemblage de pierres, muni de portes et de sas, dégage une présence indéniable. Deux théories s’opposent : est-ce une enceinte cultuelle, protégeant la montagne sacrée ou un mur défensif ? De même, les ruines du château Dreistein (13e s) construit en partie avec les pierres du mur païen, restent insondables, malgré les recherches archéologiques.

5. Les tombes
Par une porte basse, on accède à la Chapelle Sainte-Odile, où se cache le tombeau de la  fondatrice du monastère. Le sarcophage renfermant les ossements remonte au 18e siècle. De la même époque, peintures et bas-reliefs campent des scènes de la vie de la Sainte. À l'intérieur de l'enceinte païenne (au bord de la route D426 conduisant à Barr) de nombreuses tombes mérovingiennes ont été mises à jour.

Ce reportage signé V. Nimal et D. Balencourt a été publié dans Femmes d'Aujourd'hui en 2012.

Mont Sainte-Odile
67530 Ottrott
France
Tél : (33)3.88.95.80.53
http://www.mont-sainte-odile.com

monastère,insolite,alsace,mystère,original,spiritualité,mur paien

monastère,insolite,alsace,mystère,original,spiritualité,mur paien

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | |  del.icio.us | Pin it! |

12:06 Écrit par V. N et D. B dans Alsace, France, Montagne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : monastère, insolite, alsace, mystère, original, spiritualité, mur paien

03
jui

Soirée gastronomique chez Gavroche à Strasbourg

Comme beaucoup d’enfants fans de Top chef, nos mômes aiment les surprises gustatives, les chefs souriants et le plaisir d’aller au restaurant. Plus ils grandissent, plus ils sont curieux de nouveaux goûts dans l’assiette.

A Strasbourg, nous voulions nous offrir une soirée gourmande en famille. Gavroche est un petit restaurant à l’ambiance feutrée, aux banquettes en cuir chic et confortable. Le service attentionné nous a permis de ne pas stresser car il faut bien le dire, cet endroit est un pur moment de raffinement. Le bonheur pour tous, parents et enfants, surtout pour notre fils de 9 ans (Lou est plus sélective dans ses goûts) : Tartare de thon, espuma coco, râpé de combawa, Dos de lieu jaune cuit au four, mousseline de pois chiche au sésame, émulsion chorizo. En dessert: salade d’agrumes à l’eau de rose, sorbet pamplemousse-fromage blanc… Ludique, légère, parfumés, enjouée : une cuisine comme on les aime. Menu 3 services : 42 €resto, gastronomie, chef
resto, gastronomie, chef
resto, gastronomie, chefInfos
Restaurant Gavroche
4, rue Klein, 67000 Strasbourg. Tél. 03 88 36 82 89

Gavroche est situé près de " Krutenau ", petit village ancien, en plein cœur de Strasbourg. Une jolie ville.
25 couverts seulement, réservation obligatoire.
www.restaurant-gavroche.com/


En résumé :
coupdecoeur.jpg

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | |  del.icio.us | Pin it! |

20:49 Écrit par V. N et D. B dans Alsace, France, Resto | Lien permanent | Commentaires (0)

02
jui

Visite avec Mannele au Palais du Pain d’Epices à Gertwiller

Connaissez-vous la mascotte de l’Alsace ?
Mannele ! Un sacré bonhomme ! Ce gamin a inspiré de drôles d’historiettes à nos moutards, pendant notre voyage en Alsace… Dès qu’ils avaient un moment pour rêver, Charles et Lou mimaient les aventures de Mannele. Leur imaginaire s’est déchainé, après leur visite au Palais du pain d’épices…

Le petit bonhomme de pain d’épices est le héros d’un conte anglo saxon très populaire, The Gingerbread Man, et il a fait son apparition dans Schrek.

Le pain d’épices, douceur de l’enfance
Chaque recoin de cette maison à taille humaine raconte un aspect du pain d’épices, par le biais de cet adorable bonhomme. Avec Mannele, on parcourt la cuisine et ses tiroirs, la chambre de Manele, son bureau, une pièce de pains géant… Chouette scénographie, ludique et accessible. La visite se termine par une visite de l’atelier de fabrication du pain d’épices, aux mains de la famille Fortwenger depuis 200 ans. On peut aussi goûter les variétés et en acheter.

La visite en photosmagie,coup de coeur,douceurs,pain épicemagie,coup de coeur,douceurs,pain épicemagie,coup de coeur,douceurs,pain épice
magie,coup de coeur,douceurs,pain épice

magie,coup de coeur,douceurs,pain épicemagie,coup de coeur,douceurs,pain épiceInfos
Ouvert tous les jours.
Entrée gratuite aux moins de 5 ans. 3€/adulte, 2€/5-13 ans
Le Palais du Pain d’Epices se trouve dans un village en Alsace, 144 route de Strasbourg à 67140 Gertwiller.
www.lepalaisdupaindepices.com
Durée de la visite: environ 60 minutes (30 min. pour le Palais)

En résumé :


magie,coup de coeur,douceurs,pain épicemagie,coup de coeur,douceurs,pain épicemagie,coup de coeur,douceurs,pain épice

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | |  del.icio.us | Pin it! |

12:25 Écrit par V. N et D. B dans Activité, Alsace, France, Gourmandises | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : magie, coup de coeur, douceurs, pain épice

30
mai

Un rêve de château fort: le Haut-Kœnigsbourg en Alsace

chateau,coup de coeur,chevaliers,moyen-âgeUn Château fort rêvé
Qui n’a jamais rêvé de gravir les marches d’un château fort ? Un vrai, posté au sommet d’un mont brumeux ! Sa  posture dominatrice a fait grande impression sur nos arsouilles, qui ont emboité le pas à leur guide, un fantastique comédien.

Une visite ludique, « enfants bienvenus »
C’est Aymeric, un jeune chef de camp, tout droit sorti du 15e siècle, qui nous accueille à la porte du château. Habillé d’une tunique et de collants marrons, il a une drôle d’allure, et quand il parle, nos petiots s’écroulent de rire : on dirait qu’il joue dans Les Visiteurs. La visite guidée destinée aux familles se passe sur ce mode là : le bonhomme, par ailleurs fort bien renseigné, nous conte moult anecdotes et aléas de la vie au château, au service de son maître. En chemin, nous rencontrons Marguerite la nourrice, Ameline la sœur du forgeron et d’autres personnages sympathiques issus du Moyen Âge…

Durée  de la visite :
1h. tarif : petit supplément  de 1,50€ pour la visite ludique.  Voir ici.

Seigneurs et brigands…
En 1147,  le Haut-­Kœnigsbourg   appartient aux  Hohenstaufen, qui profitent de leur situation pour dominer  d’importantes   voies   commerciales   :   les   routes   du   sel   et   de   l’argent   (est-­ouest)   et   celle   des   céréales  et  du  vin  (nord-­sud).  Aujourd’hui, il ne reste que   quelques   parties   romanes   visibles  dans  le  donjon,  le  haut-­jardin  et  le  logis.

Après   les   Hohenstaufen, se succèdent   les   ducs   de   Lorraine   et   l’Evêché   de   Strasbourg, puis  les   Habsbourg.  En  1462,  le  château  est  investi  par  des  chevaliers-­brigands. Plusieurs  villes   décident  de   s’unir  pour  mener   une  expédition  punitive.  Le  château  est  détruit.
 
Durant  la  guerre  de  Trente  Ans  (1618-­1648), le château, muni d’une forteresse, est assiégé en  1633 par une  garnison   suédoise.  Pendant 52   jours,  la population affamée,  tente de résister grâce à la forteresse, mais elle finit par  capituler.  Peu  de  temps  après, un  incendie   détruit   le   château   et   marque   le   début   d’une   longue   période   d’abandon.  Enfin, en 1900,  la  restauration  est  entreprise.

Nos enfants ont été impressionnés par la salle d’armes, et par le donjon. Ils ont eu le vertige et se sont amusé à poser dix mille questions à leur guide, qui en avait vu d’autres…

chateau, coup de coeur, chevalierschateau-detail.jpg

 

 

chateau, coup de coeur, chevalierschateau, coup de coeur, chevaliers

chateau, coup de coeur, chevalierschateau, coup de coeur, chevalierschateau, coup de coeur, chevaliers

 

Infos complémentaires

Renseignements et réservation : +33 (0)3 69 33 25 00. Le site : http://www.haut-koenigsbourg.fr/fr
Audio-­guides à l’entrée.

Droit d'entrée + supplément visite guidée:
- plein tarif : 8€ + 1,50€ de supplément
- tarif réduit : 6€ + 1,50€ de supplément
- gratuit pour les moins de 18 ans (+ 1,50€ de supplément)


Un chouette programme visite pour handicapés, à lire ici
.
chateau,coup de coeur,chevaliers,moyen-âge
chateau,coup de coeur,chevaliers,moyen-âgechateau,coup de coeur,chevaliers,moyen-âgechateau, coup de coeur, chevaliers
chateau, coup de coeur, chevaliers, moyen-âge

chateau, coup de coeur, chevaliers

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | |  del.icio.us | Pin it! |

14:19 Écrit par V. N et D. B dans Alsace, Chateau, France, Sorties | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chateau, coup de coeur, chevaliers, moyen-âge

06
mai

Le Jardin des papillons : un merveilleux souvenir d'Alsace

Plonger dans une bulle de papillons vivants, quelle émotion ! Le plaisir d’entrer dans une serre remplie d’ailes multicolores et de sillonner entre les papillons, de les voir de près et de les laisser se poser sur ses épaules est intense. Nous voulions partager avec vous cette expérience fabuleuse, qui permet aux enfants d’aborder la vie dans ce qu’elle a de beau, de fragile et d’éphémère.

coup de coeur,papillons,animaux,jardincoup de coeur,papillons,animaux,jardinC’est entre deux sites touristiques alsaciens, Ribeauvillé et Riquewihr, que se cache le Jardin des papillons. Une fascinante collection de papillons exotiques vit en liberté dans une serre, parmi une flore luxuriante. Juste avant d’entrer dans la serre, un film documentaire d’un quart d’heure vous apprend la vie des papillons et leur fragilité. Quelques consignes pour les respecter: ne pas les toucher, ne pas crier ni courir...

Ebahis par les sensations, Charles et Lou se sont retrouvés plongés au milieu de centaines de papillons de tous les continents. Ils se sont extasiés devant les lépidoptères qui sortent de leur chrysalide ; chaque jour en effet, les visiteurs peuvent assister à la naissance de papillons derrière une vitre (photo des chrysalides vertes et or). Ils ont aussi croisé d'adorables grenouilles et des caméléons.

coup de coeur,papillons,animaux,jardin

coup de coeur,papillons,animaux,jardincoup de coeur,papillons,animaux,jardinPar la suite, dans la voiture, nos arsouilles ont eu envie de jouer aux questions-réponses, dont voici quelques exemples. Si vous regardez le film éducatif avant d’entrer dans le jardin des papillons, vous aurez réponse à tout ! Sinon, les réponses sont sur le site.

Jeu des questions :
Quelle est la particularité qui distingue les papillons des autres insectes ?
Que se passe-t-il lorsqu'on touche les ailes d'un papillon ?
La vie d'un papillon est-elle longue ou courte ?
Quelles sont les conditions nécessaires à la vie des papillons tropicaux ?
Avec quel organe le papillon se nourrit-il ?
Qu'est-ce qu'un papillon nocturne et un papillon diurne ? Qu'est ce qui permet de les différencier ?
Quelles sont les différentes étapes de la vie d'un papillon ?

Nos papillons péférés :

  • Le Morpho d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud, au bleu métallique. On comprend pourquoi Lou était aux anges quand cet énorme papillon (un morpho deidamia ?, l'un des plus grands existants, de 12 à 20 cm d'envergure) est venu se poser sur son dos…
  • Le papillon chouette ou Caligo, qui a les yeux d’une chouette (des ocelles) ! Bien utile pour effrayer les prédateurs… Il se distingue à peine quand il se tient au repos sur un tronc. Ici, nous l'avons saisi sur un fond rose ;-)

coup de coeur,papillons,animaux,jardin
coup de coeur,papillons,animaux,jardinInfos
Les Jardins des Papillons fait partie de l’International Association of Butterfly Exibitors, une association qui travaille à la protection des forêts tropicales en développant les élevages de papillons dans leur pays d'origine. Cela permet aujourd'hui de faire de grandes recherches biologiques et entomologiques, alors que les connaissances du monde des papillons n'en sont qu'à leurs débuts. La serre et un jardin extérieur exposent aussi des plantes rares.
 
68150 Hunawihr - Ribeauvillé. Tél. +33 3 89 73 33 33
Age conseillé : dès 2-3 ans. Le site: /www.jardinsdespapillons.fr/
 
Adultes : 7,50 €. Enfants de 5 à 14 ans : 5 €. Enfants de 0 à 5 ans : gratuit
acces-poussette.jpgcoupdecoeur.jpghandicape.jpg

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | |  del.icio.us | Pin it! |

14:56 Écrit par V. N et D. B dans Alsace, Animaux, France, Sorties | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nature, coup de coeur, papillons, animaux, jardin