30
déc

Interview de Catherine de Duve: l'art, un jeu d'enfant

Catherine de Duve Catherine de Duve, auteure et éditrice Rencontre avec une femme étonnante, qui a créé sa propre collection de livres d’art pour enfants. Une Belge entrepreneuse, qui a eu le courage de se lancer dans l’aventure de l’édition, toute seule, hors des circuits traditionnels. Audace, créativité, talent : non seulement Catherine de Duve écrit ses guides sur Ensor, Magritte ou Klimt, mais elle les édite, en plusieurs langues. Elle nous a accordé cette interview pour fêter les dix ans de Happy Museum !

 

6 QUESTIONS à CATHERINE DE DUVE :

- Comment est née l'idée de votre collection « Happy Museum » ?

(CdD) Il existe des catalogues pour adultes assez chers et difficile à lire en entier. Il n'existait pas de catalogue destinés aux enfants, j'ai donc créé la collection "Happy Museum!" pour combler ce manque. Les parents en raffolent, car ils apprennent de manière amusante eux aussi, et sans complexe !

 

- Parmi les 25 titres de Happy Museum, quel est celui qui a le plus de succès ?

(CdD) Le Petit Klimt a un succès inouï! A Paris, Bâle, Vienne, le pays d'origine du peintre surtout et NY: traduit en français, anglais, allemand et russe! Klimt fascine, c'est beau et tendre! Et on adore!  

 

-   Les musées viennent-ils vers vous avec un projet lié à une exposition ?

 (CdD) Oui cela arrive souvent, j'en réalise aussi pour les collections de musées. Ce sont des guides, dès lors.  

 

-   Les musées doivent-ils évoluer pour attirer le jeune public ? Que préconisez-vous ?

(CdD) Le catalogue, l'audio guide, les jeux, un espace créatif dans l'expo, des visites interactives… Et surtout pas un guide ennuyeux! Amusons-nous au musée! Et devenons des artistes!  

 

- Quels sont les trucs à éviter/à faire, quand on visite une expo avec des enfants ?

(CdD) À éviter: ne pas forcer, à chacun son rythme. À faire: rire, observer, s'interroger, raconter des histoires, se remettre dans l'ambiance de l'époque du peintre, découvrir les détails, les techniques...

 

- Quel est le musée qui, selon vous, s'adresse le mieux aux jeunes ?

(CdD) Un musée des Beaux-Arts? Je n'ai pas encore visité le musée idéal en matière de pédagogie, même si il y a eu des efforts de ce côté depuis quelques années. Mais cela se développe. Un musée que je trouve sympa : le V&A de Londres* est très chouette! Je le conseille : il y a des petits fascicules ludiques par thèmes à faire en famille.  

* Le Victoria and Albert Museum est situé Cromwell Road à Londres. C’est le plus grand musée d’art et de design du monde. Voir le site ici.  

 

Plus d’infos sur la collection Happy Museum

  Ces guides sont destinés à toute la famille, et les enfants à partir de 7 ans. Prix d’un guide : €9.95. Voir notre article sur la collection Happy Museum ici.

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | | Pin it! |

15:24 Écrit par V. N et D. B dans Livres, Sorties | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : éditeur, expo, guide, interview, musée

16
déc

Éloïse, l’enfant terrible du Plaza

Couverture de l'édition originale, 1955Sacrée fillette !

Le soir venu, quand notre fille (4 ans) s’écrie Éloïïse !, aussitôt son grand frère la rejoint sous l’édredon, l’oreille tendue, les mains sur les cuisses. Là, ils savent que nous lirons le livre le plus précieux de la bibliothèque…Une version originale publiée en 1955. A force de répéter le monologue de cette fillette américaine (en jouant sur la traduction improvisée à haute voix) on pensait qu’ils se lasseraient, or chaque fois leur gorge se déploie et rit aux éclats devant les postures de la demoiselle. C’est qu’il y a quelque chose de magique, d’effronté et de léger chez cette enfant gâtée !  

 

Un classique de la littérature jeunesse

Elle a pourtant plus de 50 ans, cette gamine qui vit au Plaza ! Comme le disait sa maman de plume, l'auteure Kay Thompson, I think there is a little bit of Eloise in everybody. Un peu d’Éloïse en chacun de nous… un brin de folie, de liberté, une envie d'envoyer un coup de pied aux vieilles rombières. Plus que les facéties d’une petite fille de 6 ans, Éloïse énumère les bêtises qu’on aimerait oser dans un lieu de prestige…

 

Maître à bord du Plaza

Éduquéepar Nanny, un clone de Mary Poppins, la fillette use de stratagèmes pour défier les longues journées passées sans sa mère – qui voyage et connaît le directeur - et se crée un univers facétieux. Car Éloïse connaît les moindres recoins de l’hôtel, et s’amuse tout autant dans la salle de bain que dans la salle de bal, avec les clients de l’hôtel que les employés, mettant en scène poupées cabossées, tortue en laisse, chien grassouillet (photo) et visiteurs affolés d’ascenseurs old style (assurément la page la plus drôle du livre, qui se déplie à la verticale). Ou comment l’imaginaire enfantin prend le dessus sur le manque dont on ne parle pas, les parents absents.

 

Le trait d’Hilary Knight

L’élégance propre aux gestes de l’enfance, la liberté du petit corps potelé et désinvolte, le visage expressif et multiple d’Éloïse, sont nées du crayon de Mister Knight, un dessinateur in love with Eloise. Quelques aplats noir et rouge suffisent à camper l’atmosphère désuète de cet hôtel de New York où le moindre événement semble contrôlé au moindre détail, avant que la petite ne vienne y mettre son grain de sel.  

 

Plus d'infos sur la série

Éloïse, de Kay Thompson et Hilary Knight, édition originale en anglais, Simon and Schutser, New York, 1955.

La version française d’Éloïse est éditée chez Gallimard et comprend une série d’aventures, dans lesquelles la petite voyage à Paris (Eloïse à Paris) ou à Moscou (Eloïse à Moscou) et fête aussi Noël (Eloïse à Noël)...

Enfin, un film en anglais existe également (voir sur ce site d'amateurs tenu par des passionnés de Disney).

Lire aussi notre interview d'une Eloïse réïcarnée et devenue grande, l'auteure de BD Margaux Motin, interviewée pour le site féminin Skynet Lili.

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | | Pin it! |

15:15 Écrit par V. N et D. B dans Hôtel, Livres | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : classique, coup de coeur, humour, illustration, livre jeunesse, plaza hotel

12
déc

Le maki au Nutella de Planet Sushi

Maki au Nutella de Planet Sushi En ces temps de cuisine fusion et de retour aux plaisirs de l’enfance, il fallait bien que ça sorte un jour : le maki au Nutella ! De quoi est-il composé ? D’une crêpe jaune qui ressemble à une omelette, de riz gluant, et de Nutella…

Et dire que nos enfants vouent un culte aux sushis et sashimis, qu’ils ont grâce aux restos japonais (voir l'article sur le Toyama à Paris), appris à aimer ce bon vieux poisson cru… et qu’il a disparu ! Nutella plus fort que poisson cru ? On hésite donc à leur faire goûter cette nouveauté pour le moins incongrue.  

 

Infos pratiques:

Pour les curieux et gastronomes en culotte courte, les makis au Nutella sont proposés par la chaîne Planet Sushi, disséminée un peu partout en France (pas encore en Belgique).

 

Prix: Maki Nutella: 4 euros. Maki Nutella banane ou fraise : 4,80 euros. Maki Nutella Mangue: 5,20 euros. On peut aussi se faire livrer partout en France.

Voir leur site ici : http://www.planetsushi.fr/

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | | Pin it! |

15:10 Écrit par V. N et D. B dans France, Paris, Resto | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : enfance, japonais, maki, tendance

05
déc

Chauffer un biberon dans l'urgence (même si ça paraît impossible)

 

Combien de fois avons-nous vécu le stress du bébé qui hurle dans la voiture, affamé, lors d'un embouteillage ? Et le coup de la panne, en pleine campagne ? Le biberon que l'on a au fond de son sac, mais pas de micro-onde...  

 

Voici nos expériences, dont on ne retiendra QUE le côté drôle de la situation:

- Dans les embouteillages dignes de la Rome de Fellini et des autoroutes du Soleil un 15 août : il existe un petit appareil magique Le Chauffe Biberon - Maison et Voiture qui se branche sur l'allume-cigares et permet de réchauffer les biberons et les petits pots ! Génial en voiture...

- Un sac isotherme ou un thermos pour biberon est pratique quand on randonne avec bébé.

- Ne riez pas, mais nous avons déjà chauffé un biberon sous le jet d'eau chaude du robinet des toilettes d'une station essence perdue au fin fond du Portugal...

- Si vous n'êtes pas parano sur la question de la stérilisation (et si votre bébé a plusieurs mois et est en bonne santé), vous pouvez aussi utilisez l'eau chaude du robinet comme base à mélanger à la poudre de lait de nutrition. Nos rejetons n'en sont pas morts.

- Certaines stations sur l'autoroute possèdent un micro-onde et un coin bébé avec bavoirs, table à langer etc.

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | | Pin it! |

18:47 Écrit par V. N et D. B dans Astuces, Sorties, Transport, Voiture | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : biberon, trucs astuces, voiture, voyage bébé