11
mai

Week-end au Richmond, la maison d’hôtes du chef Gaëtan Colin à Godinne

Un week-end en famille dans un village bucolique au bord de la Meuse, ça vous tente ? Voici une Maison d’hôtes qui ne ressemble à aucune autre : cet ancien manoir de 1710, érigé en bord de Meuse, a appartenu à l’illustre Paul-Henri Spaak.

Les propriétaires
Le Richmond est à présent la propriété d’un couple adorable : le chef belge Gaëtan Colin et sa compagne, Isabelle Verjans, une animatrice radio que les ados connaissent bien (elle fait la matinale, le Réveil Duroy sur NRJ). Ensemble, ils ont fait du Richmond un vrai petit paradis, où les enfants se sentent accueillis et peuvent jouer sans danger, au bord de l’eau ou dans l’immense jardin.

godinne,wallonie,b&b,maison dhotes,chef,piscine,week-end

godinne,wallonie,b&b,maison dhotes,chef,piscine,week-end


Les plus "enfants bienvenus"
Partout dans la maison, les détails démontrent que les petits bouts comme les ados sont welcome : chaise haute, lit bébé, la piscine, le jacuzzi, la table de ping pong... le wi-fi et la télé dans les chambres, au cas où. Nous avons croisé une ribambelle de mômes dans cette maison et l’ambiance était détendue. Au petit-déjeuner, tout le monde s’est retrouvé autour d’une grande table et d’un repas copieux.

Les chambres sont très chouettes, avec vue sur jardin et Meuse. On a logé dans l’appartement, doté d’une cuisine, d’un salon et d’une belle salle de bain.

Chambre double à partir de 113 € la nuit en haute saison, 79 € en basse saison.
 
Cuisine sur demande
Gaëtan Colin est maître-cuisinier de Belgique et a eu une étoile pour son ancien restaurant Jaloa (16/20 Gault&Millau). Ce grand chef peut aussi cuisiner pour vous, sur réservation, et à partir de 6 personnes.

Nous avons succombé à ses plats simples et délicieux : carpaccio de bar aux légumes de printemps, papillotes de saumon au curry doux et au gingembre, fraises de Wépion, framboises et mascarpone vanille et crumble…

Il peut aussi vous renseigner sur d’autres restaurants dans les alentours.
Le vieux village de Godinne mérite aussi une visite, c’est à dix minutes à pied du Richmond (en longeant la Meuse).

Son restaurant bruxellois
On a aussi adoré son nouveau restaurant The Avenue, à Bruxelles, situé dans l’hôtel Barsey avenue Louise, 381-383. Belle terrasse et cuisine impeccable !

Merci Gaëtan et Isabelle pour cet accueil formidable.

Le Richmond
39  Rue Grande
B - 5530 Godinne  
Tél 0497/41.01.41          
reservation@lerichmond.be

godinne,wallonie,b&b,maison dhotes,chef,piscine,week-end

godinne,wallonie,b&b,maison dhotes,chef,piscine,week-end, table, coup de coeur

 

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | |  del.icio.us | Pin it! |

15:55 Écrit par V. N et D. B dans Belgique, Hôtel, Resto | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : godinne, wallonie, b&b, mison dhotes, chef, piscine, week-end

24
mai

Stages de cuisine pour enfants au P’tit Coq aux Champs

Profiter des vacances scolaires pour devenir un vrai P’tit Coq aux Champs ?

C’est ce que propose le chef étoilé Christophe Pauly aux petits gourmets de 5 à 12 ans. Ces ateliers de goûts ludiques sont axés sur l’éveil de la curiosité gustative et le plaisir de préparer des repas délicats. Vive l’été et ses p’tits chemins gourmands !

Le programme

Ouvrir aux enfants d’inattendus champs de découvertes culinaires, de goûts et de couleurs, de gestes nouveaux et de partages gourmands : telle est la mission de Christophe PAULY, chef du restaurant Le coq aux Champs à Soheit-Tinlot.
 
Les petits coqs aux champs, ce sont des cours de cuisine pour enfants de 5 à 12 ans basés sur ces principes : savoir être gourmand sainement, apprendre les aliments de saisons, les préparations d’ici et les saveurs du monde. Connaître les techniques toutes simples, les aliments pour comprendre les recettes, imaginer, oser des mélanges. Ces ateliers promettent des moments riches en sensations et en amusements ! Chaque cours se construit autour d’un thème inspiré par le calendrier, les couleurs et les goûts des fruits, et les légumes de saison, les boissons, la chimie de la cuisine ou encore la cuisine en famille...

Dégustation

Selon la formule, l’atelier est suivi d’une dégustation au restaurant ou bien les enfants emportent à la maison leurs réalisations.
stages,cuisine,étoilé,chef,atelier
stages,cuisine,étoilé,chef,atelierDate de l'atelier d'été :

Samedi 9 juillet 2011 à 10 heures 
Durée : 2h30.  Nombre de participants : 12 enfants. Age : de 5 à 12 ans.
Prix : 65 € comprenant le cours, les recettes écrites et les plats à déguster ! 
Réservations : 085 51 20 14

Et pour les parents

Les cours de cuisine « Chef Coq Sam’di » de Christophe Pauly ne désemplissent pas depuis quelques mois…
Cours Barbecue en une séance : Samedi 2 juillet 2011 et Samedi 6 août 2011

Plus d’infos

Restaurant Le Coq aux Champs, Catherine et Christophe Pauly, 71 rue du Montys  4557 Soheit-Tinlot. Tél. 085 51 20 14. Le site. Le Coq aux Champs se situe à une quinzaine de kilomètres de Huy, à une vingtaine de kilomètres de Durbuy, à un jet de pierres du Château de Modave, au cœur du Condroz.

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | |  del.icio.us | Pin it! |

09:30 Écrit par V. N et D. B dans Activité, Belgique, Gourmandises, Resto, Stages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : stages, cuisine, étoilé, chef, atelier

15
mar

Eduquer les enfants au goût ? 3 questions à S. H. Degeimbre

Interview du chef étoilé de L’Air du Temps

Notre restaurant préféré*, où nous projetons d’emmener un jour notre fils de 8 ans, éveillé au goût.

* On l’avoue sans rougir, on craque pour la combinaison inventive des aliments du terroir belge, la cuisson à basse température… L’art de sublimer et d’associer les saveurs de ce Chef belge d’origine coréenne nous fait « flotter de bonheur » et rêver longtemps après avoir goûté à sa cuisine sans esbroufe…
 
interview,chef,étoile michelin,moléculaire,goût
 Sang Hoon Degeimbre, comment les parents peuvent-ils transmettre la passion de la cuisine aux jeunes enfants ? Quels conseils donneriez-vous ?
Mon conseil : essayer d’être très ouvert, de faire goûter un maximum de choses aux enfants. Finalement, ils ont les barrières qu’on leur donne. Ce n’est pas aux parents de décider de ce qu’ils devraient aimer !

- Comment ça se passe chez vous, avec vos enfants ?
J’ai deux filles, une qui mange trop, l’autre pas grand chose. Mais elle goûte tout… Quelque part dans son cerveau, il y a des goûts qui s’emmagasinent. On ne s’effraie pas par rapport à ça, on espère qu’un jour ça évoluera.

2. Dans votre restaurant, vous utilisez des produits du terroir, des fruits et légumes de votre potager. Est-ce important dans la transmission de la culture gastronomique aux plus jeunes ?
Travailler avec les produits du terroir, c’est être respectueux : aller au marché, chercher les fruits et les légumes de saison. Dans un dialogue permanent et quotidien, on explique ces choix aux enfants.

- Êtes-vous un adepte du slow food ?
J’essaie de ne pas m’inscrire dans un effet de mode, mais plutôt dans l’aspect protection de la terre. Prôner la durabilité, utiliser moins d’énergie pour aller chercher des produits…

3. Si nous venons à l’Air du temps avec de jeunes enfants (entre 6 à 10 ans) comment ça se passe ?
Nous sommes ravis ! C'est arrivé plusieurs fois, on a eu des enfants qui venaient avec leurs parents à L’Air du temps. La démarche et l’apprentissage du gout se fait progressivement. S’ils ont une éducation orientée vers le goût, c’est d’autant plus facile ! On leur montrera en cuisine, comment ça se passe…

Que leur proposez-vous ? Un kiwitre ? Des petits-gris de Namur ? Des sucettes glacées au fromage ?
On leur fera goûter la même chose qu’à leurs parents, et on adaptera les quantités si nécessaires.


Lire aussi notre interview du Chef Degeimbre sur Skynet Lili, à l'occasion des Journées Chimie du PASS, où il animait un atelier avec des adolescents.

Autre article en relation : Les stages de cuisine pour enfants au Coq aux Champs.

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | |  del.icio.us | Pin it! |

12:18 Écrit par V. N et D. B dans Activité, Belgique, Gourmandises, Resto | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : interview, chef, étoile michelin, moléculaire, goût, slow food bio, locavorisme, bio