01
nov

Les halles d’Israel Pladz : Torvehallen

Que de souvenirs je garde d’Israel Pladz à Copenhague !

Cette immense et ravissante place, autrefois dévolue au loppen marked ou marché aux puces est désormais un centre gastronomique de la capitale, Copenhague, qui m’étonne un peu plus chaque jour pour son dynamisme (il faut dire que le gouvernement discutait de ce projet depuis dix ans). Chapeau pour l’initiative qui attire autant les touristes que les autochtones ! Cool de faire un brin de causette avec une famille aux enfants ravis de se faire griller un en-cas sur un long bâton (snobrød, une sucrerie enrobée de pâte) au barbecue (photo ci-dessous).

marché,couvert,gastronomie,animation,coup de coeurmarché,couvert,gastronomie,animation,coup de coeurTorvehallen

Deux énormes halles ont été érigées sur cette place début septembre 2011. Dans ce lieu qui s’étend sur 7000 mètres carrés, sont regroupés et vendus les meilleurs produits de bouche, fromages, légumes, confiserie,… du pays et d’ailleurs. C’est ouvert toute la journée.

Miam !

On y croque un sandwich de viande fameux, on y boit une bière danoise, on craque pour les petits fantômes d’Halloween, les mini flødeboller (passion, citron, fraise et crème fraiche) et chocolats de la nouvelle enseigne danoise, Summerbird. Exquis !
Leur site : http://www.summerbird.com/marché,couvert,gastronomie,animation,coup de coeur

marché,couvert,gastronomie,animation,coup de coeurInfos

Fermé lundi. Ouverts de 10-19h mardi à jeudi, vendredi jusqu’à 20h, samedi 9-17h et dimanche 10-15h. Frederiksborggade 21 Ӏ 1360 Copenhage K. info@torvehallernekbh.dk

Le site des Halles : http://torvehallernekbh.dk/

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | | Pin it! |

08:26 Écrit par V. N et D. B dans Activité, Copenhague, Danemark, Gourmandises | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : marché, couvert, gastronomie, animation, coup de coeur

28
sep

Destination Bergen : bons plans, bonnes adresses

gastronomie,fjords,hanse,bois,funiculaire,vdmQuelle chouette ville !

Nous avons adoré passer deux jours à Bergen et encore deux autres jours sur l’île de Sotra, méconnue des circuits touristiques et située à côté. Si vous séjournez à Bergen avec vos mômes, la première chose à faire est de vous balader au marché aux poissons, pour capter l'ambiance de la cité. Ensuite, à deux pas de là, arpenter le vieux quartier en bois, qui a brûlé plusieurs fois mais a été reconstruit avec soin.

Bryggen, quartier classé UNESCO

En bordure du vieux port, s’érigent d’imposants entrepôts en bois du Bryggen, le quartier hanséatique  de Bergen. Un quartier hyper touristique, où nous ne sommes pas restés plus de deux heures, mais qui donne une belle idée aux enfants de la vie d’un quartier commerçant au Moyen-Age. Ne manquez pas la boutique de dentelles traditionnelles de Hardanger et de costumes folkloriques (photo), ni celle des peaux de bêtes : les mômes ont été surpris.
UNESCO, gastronomie,fjords,hanse,bois,funiculaire,vdm
gastronomie,fjords,hanse,bois,funiculaire,vdmgastronomie,fjords,hanse,bois,funiculaire,vdmLe funiculaire

Du haut du Mont Fløien à 320 m.), accessible par le funiculaire Fløibanen dont la gare de départ se trouve en centre-ville, les mômes sont fascinés devant la vue splendide sur la ville, les montagnes, les fjords et la baie. Le site.

Gratuit pour les kids !

Avec nos petits bouts de 5 et 8 ans, une visite au Musée de la Hanse s’impose : c’est une maison-musée conviviale, à taille humaine, face à la baie. Et c'est gratuit pour les mômes !

Une table gastronomique à Klosteret

Nous n’avons pu résister à la vitrine intimiste de Spisekroken, au cœur d’un quartier paisible et coquet, Klosteret. Et quand nous avons découvert la cuisine de ces 2 chefs féminins, nous avons fondu de plaisir. Sinon, on a souri en découvrant les poubelles à barbecue jetables dans les parcs de Bergen : une tradition norvégienne (photo ci-dessous à droite) pour griller des cotelettes sur le pouce !gastronomie,fjords,hanse,bois,funiculaire,vdm

gastronomie,fjords,hanse,bois,funiculaire,vdmgastronomie,fjords,hanse,bois,funiculaire,vdmBoire un verre au bord du canal

Le centre d’art USF est une ancienne usine à sardines. Les petits et les grands ont adoré la vaste terrasse au bord de l'eau, ambiance décontractée. Nous y avons rencontré Sissel, une artiste qui nous a montré ses tapisseries dans son atelier.

Où loger ?

Un bon hôtel avec large chambre familiale (deux lits enfants plus un lit double) au centre de Bergen : Augustin Hotel. Chambres spéciales pour allergiques et doubles familiales communicantes. Double à partir de 1090 NOK (140 euros) en haute saison. Petit déjeuner : buffet scandinave et continental. Un régal !

Organiser son voyage de France ou de Belgique :

Nous avons fait confiance à l'agence Voyageurs du Monde. A Bruxelles, Aurélie (voyagiste spécialiste de la Norvège) nous a aidés à planifier ce long voyage dans lesfjords et à Bergen. Ses conseils utiles et es bonnes adresses, nous ont permis de gagner du temps et de ne pas passer à côté de spots essentiels. Nous la remercions vivement !

Préparer son voyage en Norvège :

Avant de partir, lire une excellente saga, qui se passe au tournant du 19e et 20e siècle, pour comprendre les enjeux du développemement de ce pays devenu le plus riche d'Europe : Le roman de Bergen, Tome 1 : 1900-L'aube.

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | | Pin it! |

07:12 Écrit par V. N et D. B dans Bergen, Destination, Fjords, Norvège | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : unesco, gastronomie, fjords, hanse, bois, funiculaire, vdm

26
sep

Restaurant gastronomique à Bergen : Spisekroken

Spisekroken, le coin à manger

Niché dans l’adorable quartier Klosteret, où chaque maison en bois est restaurée avec soin, ce restaurant nous a paru authentique dès le premier coup d’oeil. Impossible en effet, de résister quand on passe devant cette charmante enseigne fréquentée surtout par des Norvégiens. Le "coin à manger" (Spisekroken) a l’air cosy, feutré, les convives sourient. Comme nous, au sortir de ce repas épatant ! Même avec des enfants, nous n’avons pas ressenti de gêne à pénétrer dans ce antre de la gastronomie scandinave. Une déco aux nappes blanches et aux bougies, sans prétention, mais qu’est-ce que c’est bon !

Un bon plan : déjeuner léger, acheter du poisson fumé ou frais que vous faites griller sur le "engangsgrill" (le barbecue jetable !) et du pain au marché… Fréquentez des cantines self-service (moins cher en Norvège que le resto)… Et une fois de temps en temps, offrez vous UN bon restaurant à Bergen : celui-ci !

gastronomie,menu enfants,cuisine scandinavegastronomie,menu enfants,cuisine scandinaveDeux femmes aux fourneaux

Sur la photo, l'une des deux chefs prend la pause après nous avoir expliqué le menu. L'autre chef, Ingvild S Bøge est la directrice de Spisekroken. Après avoir bossé deux ans en Grèce, elle est revenue à Bergen et a ouvert cette enseigne en 1996. Déco simple, nappes blanches et bougies.

Spécial assiette locale

Leurs plats phare : le veau et la jeune chèvre. Un régal ! Pour les amateurs de traditions locales, on conseille l'Aquavit tray : 3 entrées à déguster avec un verre d’aquavit parfumé à différentes (169 NOK ou 21 euros).

Le must !

On vote 10 sur 10 pour le Chevreau en provenance de Sogn, rôti au miel et moutarde, tendre à souhait, grace à une cuisson lente. Sauce au beurre et citron, purée maison et salade fraîche du jour.(249 NOK ou 32 euros). Le meilleur plat goûté en Norvège ;-)

Sinon, le risotto parfumé au miel est parfait, ainsi que l’agneau au jus Madeire, asperges, pommes de terre et panais.

Entrées : 98-169 NOK. Plats : 239-259 NOK. Menu This and That : 149-159 NOK. 3 services : 425 NOK ou 55 euros. Desserts : 89 NOK ou 11,50 euros (moelleux aux fruits rouges, mousse au chocolat noir et noisettes, sauce caramel). Vin au verre (ouf!) : 70 NOK ou 8,99 euros. Belle carte mais on se ravise, vu les prix. Large choix de bières norvégiennes.

Les « plus » enfants bienvenus

Le chef adapte les plats pour les mômes (69 NOK ou 8,34 euros) : c'est un vrai bon plan. Une adresse sans chichi, assez chère car nous sommes dans le pays le plus riche d'Europe (!), mais sans comparaison avec les restos touristiques qui inondent Bryggen.

gastronomie,menu enfants,cuisine scandinaveInfos

Spisekroken
Klostergaten 8, 5005 Bergen, Norvège.
Tél. +47 55 23 01 15
Fax : +47 55 90 03 87
post@spisekroken.no
Le site : http://www.spisekroken.no/eng_about.htm

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | | Pin it! |

22:35 Écrit par V. N et D. B dans Bergen, Norvège, Resto | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gastronomie, menu enfants, cuisine scandinave

15
jui

Les ravioles de Romans-sur-Isère


Aaah, quelles sont mignonnes, ces ravioles ! Et délicieuses, quand on les cuit al dente ! Cette spécialité de la ville de Romans, à la farine de blé tendre, est farcie de Comté, de fromage blanc, de persil, d'oeufs, de beurre, avec une pincée de sel. Ne ratez pas les ravioles, à toutes les sauces. Gratinées ou pas, on les aime aussi nature.

Où les déguster ?

Un peu partout dans la ville... Notre spot : la place Gailly, à côté de la Tour Jacquemart. Une place aux terrasses ombragées, avec un glacier et quelques restos. Nous avons aimé le restaurant Gailly, 2 place Ernest Gailly, 26100 Romans-sur-Isere.

Plat du jour : 8,50€. Ravioles : 8-11€. Salades, poissons, c'est bon ! Ambiance relax, service courtois.

drôme,romans-sur-isère,raviolesdrôme,romans-sur-isère,ravioles


Festival :

La traditionnelle fête de la raviole et de la pogne (une pâtisserie).

Où ? Autour de la tour Jacquemart, samedi 3 et dimanche 4 septembre 2011.

Une étape à Romans ?

Découvrez aussi nos bons plans shopping à Romans : les bonnes affaires des magasins d’usine et outlets.

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | | Pin it! |

09:05 Écrit par V. N et D. B dans France, Sud | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : drôme, romans-sur-isère, ravioles, spécialités culinaires, gastronomie

01
jui

Guide Delta: 1350 restos à Bruxelles. Nos coups de coeur

Notre guide gastronomique préféré ? Le guide Delta !

Voici au moins 5 raisons :

  1. Parce qu’il est belge.
  2. Parce qu’on aime la qualité des commentaires de ses chroniqueurs et qu’il accorde des visites régulières aux établissements (plus que d’autres guides gastronomiques, qui ne font parfois qu’un passage tous les deux ans dans un restaurant, d’après nos sources).
  3. Parce qu’il est pratique (facile, l’ordre alphabétique) et complet. Comme nous bougeons souvent, nos petits gourmands adorent découvrir de nouveaux endroits... du coup, le guide Delta nous aide à planifier nos excursions en famille, notamment à l’aide du pictogramme  « plat-menu enfant » (parent et un enfant se donnent la main).
  4. Parce qu'il est éclectique : tous les styles de restos s’y retrouvent, dans tous les quartiers de Bruxelles, y compris les lieux moins branchés mais authentiques.
  5. Parce qu’il coûte 22,75 € et qu’il vous permet de bénéficier de 30% de réduction sur votre addition dans 60 restos, grâce au Passeport Découverte Delta, inclus dans le guide. Une riche idée, que nous avons testée plusieurs fois sans contrainte de jour, juste besoin d'un cachet à la fin du repas… Ce passeport n'est pas nominatif et peut être prêté aux amis !gastronomie,coups de coeur,kids friendly,foursquare,liste,qualité-prix, foursquare

Le nouveau Guide Delta 2011-2012 : Bruxelles et périphérie

Pas mal ! 1350 restaurants de la capitale européenne sont classés selon des critères qui nous parlent :
Un excellent rapport qualité-prix ? Un resto ouvert le dimanche ? Un lieu accueillant pour les enfants, avec des jeux intérieurs ou extérieurs ? Une cuisine bruxelloise? Une terrasse ? Une ambiance ? Des saveurs venues d’ailleurs (nos enfants sont curieux  et particulièrement envers la cuisine asiatique)…

Les Coups de cœur Delta 2011-2012 :

Delta d’or : San Daniele à Ganshoren
Delta d’argent : Le coq en pâte à Woluwé-Saint-Lambert (on va y aller, promis !)
Delta de bronze : Parc Avenue à Etterbeek (une belle cuisine, déco élégante, idéal pour un lunch business)

Lauréats par types de cuisine :

Sud Ouest : le Domaine de Chavagnac à Bruxelles 1000
Sarde : Le Max à Schaerbeek
Japonaise : Kabu à Ixelles
Italie : Dolce Amaro à Saint-Gilles
Maroc : Babdar à Saint-Gilles (nous adorons cet endroit, pour son raffinement aussi bien dans l’assiette que dans la salle, le service et le jardin. Notre coup de cœur ! La cuisinière a fait ses armes à la cour du roi ;-).

gastronomie,coups de coeur,kids friendly, foursquare, liste, qualité-prixNos coups de cœur 2011 :

Inada à Saint-Gilles : un chef japonais maitrisant la cuisine française, avec de bons produits belges. Maison d’exception, également pour ses vins. Deux toques Delta.
Notos, à Ixelles : la cuisine grecque comme vous ne l’avez jamais imaginée, saveur, originalité, qualité des produits. Deux toques Delta.
Alexandre, à 1000 Bruxelles : le Belge de Top Chef, qui a réussi le pari d’ouvrir un restaurant gastronomique en quelques mois. Une toque Delta.
Yume : le nouveau concept d’Yves Mattagne : brasserie au rez, sushis et fusion au premier, dans un décor lounge d’une maison classée art déco. Chic et exotique. Pas encore de toque.
Blue Elephant à Uccle : un lieu parfait pour les amoureux de la cuisine thaïe, y compris les enfants. Une toque Delta.

Nous aimons aussi :
La Marée, Bouchéry, Les larmes du tigre, Nonbe Daigaku, La Porte des Indes, Les Rives du Gange, Kolya, Tan, Kif Kif, Les petits bouchons, Les deux frères, Garuda, Senza Nome, Le Stelle, Kamo, Bon Bon (une fois par an, disons)…

Infos sur le guide Delta Bruxelles et  sur le Delta Belgique et Luxembourg : www.deltaweb.be

Suivez-nous en direct sur Foursquare !
Si vous voulez suivre nos coups de cœur restos ou hôtels (avec ou sans enfants) sur le site de géolocalisation Foursquare, cliquez ici !

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | | Pin it! |

12:24 Écrit par V. N et D. B dans Activité, Belgique, Bruxelles, Gourmandises, Resto | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gastronomie, coups de coeur, kids friendly, foursquare, liste, qualité-prix

17
mai

Produit du terroir de la Somme : l’agneau des prés salés

Promenez-vous dans le superbe estran de la Somme, entre les dunes et le littoral primitif, là où la mer entre dans les terres... Vous y serez surpris par le nombre de moutons. Inondées lors des grandes marées, les prés salés, appelés "mollières" en picard, accueillent les troupeaux d’agneaux. Leur viande a une saveur particulière, due à la flore maritime de ces grasses prairies (salicornes, lilas de mer…) plus salée que la moyenne et de haute qualité nutritive. Une belle couleur rouge, un grain très marqué et une saveur caractéristique.

gastronomie,terroir,produit artisanalgastronomie,terroir,produit artisanalgastronomie,terroir,produit artisanalOù les observer ?

Environ 3600 brebis et 2200 agneaux cohabitent dans les mollières de mars à décembre. L’été, les béliers sont lâchés parmi les troupeaux de brebis. L’agnelage se produit cinq mois plus tard.  L’abattage intervient vers six mois. Par leur pâturage, ces moutons contribuent activement à la conservation d’écosystèmes et participent au maintien de la qualité paysagère de la baie de Somme.

Appellation d’origine contrôlée

Selon une gestion rigoureuse des pâturages, la production d’agneau des prés salés est limitée et en fait un produit rare. L’agneau des prés salés est vendu sous le label « Estran ». Durée de pâturage en baie : minimum 75 jours.

En saison

Les « Prés-Salés de la Baie de Somme » sont commercialisés de juin à janvier chez les restaurateurs et bouchers adhérents à l’association.

gastronomie,terroir,produit artisanalOù en déguster ?

Au restaurant Les Tourelles, Le Crotoy (notre photo).

A la Clef des Champs, Favières.

Au Nicol's, Saint-Valéry-sur-Somme.

Dans nos assiettes !

Nos petits gourmands se régalent quand ils peuvent ronger les côtes d'agneau... Avec ou sans les doigts, c'est toujours fête ! Recette des Côtes d’agneau poêlées, marinades aux fruits de saison :

Pour 4 personnes :
8 belles côtes d’agneau
2 pommes
6 pruneaux
1 bâton de rhubarbe
2 cuill. à soupe de miel liquide
4 cuil. à soupe d’huile d’olive 1e pression à froid
1 gousse d’ail
Fleur de sel et poivre du moulin

Préparation

Dans une terrine, mélangez l’huile, le miel, la pomme coupée en dés, les pruneaux coupés en deux, des lamelles de rhubarbe, l’ail écrasé puis salez et poivrez.

Placez la viande dans cette marinade et retournez les morceaux et laissez reposer deux heures.
Sortez les morceaux d’agneau de la marinade en retirant l’excès de miel et faites cuire dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Faites tiédir le restant de la marinade et disposez-le au moment de servir sur l’assiette.

Chouettes accompagnements enfants bienvenus

Décorez avec des fleurs ou baies de saison : d’onagre, bourrache, baies d’argousier (orange, délicieux)…
Accompagnez de pommes de terre ou purée de vitelottes (les petits aiment leur couleur violette), des oreilles de cochon, une algue locale qui étonne petits et grands, délicieuse, saisie çà l'huile d'olive avec du citron...
 

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | | Pin it! |

11:44 Écrit par V. N et D. B dans Activité, Animaux, France, Gourmandises, Picardie, Somme, Sorties | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : locavorisme, gastronomie, terroir, produit artisanal

28
avr

La gastronomie pour enfants et bébés est à la mode !

Quand on vous dit que notre concept "Enfants Bienvenus' (et parents repus) est tendance...

Développer le goût chez les plus jeunes est désormais une mission évidente tout autant que sympathique, partagée par de plus en plus de parents, dont nos lecteurs font partie. Qualité des produits, origine controlée, locavorisme, slow food, produits bio... tels sont les concepts qui nous font de l'oeil et dont nous tentons de vous informer sur Enfants Bienvenus.

Les bébés ont testé

Pour le fun, voici une vidéo récente de la marque pour petits pots Olvarit : des bébés sont invités dans un restaurant étoilé Michelin (De Pastorie à Lichtaart). Les agences de pub l'ont bien compris, les bébés méritent aussi que l'on choisisse avec soin ce qu'ils ont dans leur assiette. Cette expérience, nous l'avions tentée lors d'une dégustation des nouveaux menus établis par une nutritionniste pour la chaine Novotel, en mars 2011. Voici notre article à ce sujet.


Une remarque :
nos enfants sont trop grands pour tester ces petits-pots, dès lors nous n'avons pas pu leur demander leur avis ;-) Et puis, quand c'est possible et que le tempsle permet, rien ne vaut les bons petits plats de grand-mère, mis en sachets et surgelés, ou les plats frais préparés par monsieur papa alias Denis ou encore les recettes pour les petits palais, de notre consoeur Delphine !

PS : Amies blogueuses et jeunes mamans, si le coeur vous en dit, contactez-moi sur valerie@agents-secrets.be

Un restaurant étoilé qui donne des ateliers et stages pour développer le goût chez les enfants : Le Coq aux Champs.

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | | Pin it! |

22:43 Écrit par V. N et D. B dans Activité, Belgique, Gourmandises, Resto | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : bébés, petits pots, vidéo, pub, gastronomie

20
avr

La table du jardinier (Jardins de Valloires, Argoules)

La magie du potager
Après avoir couru dans les jardins de Valloires, joué dans le jardin aux cinq sens et marché à l’ombre des cerisiers en fleurs, poussez la grille de ce restaurant unique : La table du jardinier. Il est niché à l’entrée de ces fabuleux jardins, à côté de la réception et de la boutique.

gastronomie,exceptionnel,coup de coeur,manger des fleurs,curiosité,glacier, rose, violette, pissenlit, argousierUn chef inspiré par les fleurs et les baies
Quand un jardinier crée un menu de saveurs du potager, pique des fleurs dans l’assiettes, fait de l’ortie une soupe, de l'argousier un sorbet et du coquelicot un jus, les enfants s’extasient : maman, c’est de la magie !

Nous commençons les agapes par un apéritif au pissenlit, le pissolo (3,40 €) et un diaboloquelicot (sans alcool, menu enfants: photo ci-dessous).

Le chef, Ludovic Dupont, en charge de plusieurs tables en baie de Somme, n’hésite pas à mêler baies d’argousier, céléri rave, betteraves, raisins, fraises, radis et orties dans l’assiettes des petits gourmands : le menu enfant, dit Pimprenelle (moins de 12 ans, 9,80 €) fait merveille auprès de notre aîné, 8 ans. Lou, 4 ans, ne prend pas de risques. Cependant, l’ardoise à fromages (8,60 €) fleurie de pensées (les fleurs, pas l'humeur) lui arrache un sourire… La salade de pommes de terres, les fromages persillés, même le bleu lui font plaisir.

gastronomie,exceptionnel,coup de coeur,manger des fleurs,curiosité,glacier,rose,violette,pissenlit,argousierPour les parents
Rien que les noms font pâlier d’envie : l’assiette du peintre (suprême de pintade aux couleurs printanières) 16, 80 €, l’ortillade d’escargots (14,80 €), l’assiette végétale (suggestions du jardinier) 8, 70 € avec ses salades, son financier aux herbes, de l’avocat, des radis et une sauce au fromage blanc. On aime aussi la soupe du jour (orties ou fanes de radis et endives) 5,60 €.

Menu de saison, trois services, 22 €. Formules 1 boisson et 1 plat, 15,90 €.

gastronomie,exceptionnel,coup de coeur,manger des fleurs,curiosité,glacier,rose,violette,pissenlit,argousierDouceurs suprêmes
Si l’on devait évoquer évoquer les desserts les plus surprenants du printemps, nos enfants clameraient sans hésiter: ceux de la table du jardinier!

On fond pour la tarte au sucre florale, la crêpe florale, poire confite au vin de rose et surtout les glaces artisanales, les meilleures que nous ayons dégustées à ce jour : rose, mangue, caramel…
Et le clou du spectacle : le bouquet glacé (7,20 €) une coupe aux fleurs et aux fruits, un florilège des parfums du jardin et du printemps : violette, coquelicot, abricot, rose, mûre et sureau, baie d'argousier, le tout parsemé de pensées… Les bras nous en tombent : ainsi fut élu le “chef-jardinier” meilleur glacier du moment !

gastronomie,exceptionnel,coup de coeur,manger des fleurs,curiosité,glacier,rose,violette,pissenlit,argousierInfos
La table du jardinier, Les jardins de Valloires, 80 120 Argoules. Tél : 03 22 23 53 55.Mail : jardins.valloires@baiedesomme.fr
Il est vivement conseillé de réserver, surtout si vous désirez déjeuner en terrasse (vue jardin). Le restaurant n’ouvre pas le soir. Le salon de thé est ouvert de 10h à 18h.

Le site Somme Tourisme

En résumé :
gastronomie,exceptionnel,coup de coeur,manger des fleurs,curiosité,glacier,rose,violette,pissenlit,argousier,terrasse,jardingastronomie,exceptionnel,coup de coeur,manger des fleurs,curiosité,glacier,rose,violette,pissenlit,argousier,terrasse,jardingastronomie,exceptionnel,coup de coeur,manger des fleurs,curiosité,glacier,rose,violette,pissenlit,argousier,terrasse,jardingastronomie,exceptionnel,coup de coeur,manger des fleurs,curiosité,glacier,rose,violette,pissenlit,argousier,terrasse,jardin

23
jan

Road trip californien avec un bébé : se nourrir

Dans notre dossier consacré au voyage en mobil home en Californie, Eugé et Ben racontent comment se procurer de bonnes choses...

 

Gastronomie californienne

En Californie, on est dans un monde un peu à part du reste des États-Unis : on trouve partout des boutiques de produits frais, de légumes et de fruits bio, et la tendance « slow food » commence à percer à LA et à SF…

En plus, les Californiens sont fans de fromage (on a même trouvé de la mimolette !) et de vin (la célèbre Napa Valley est le spot pour les amateurs de vin californien), ce qui n’est pas pour nous déplaire! Par contre, il n’y a pas de boucherie ni de boulangerie, comme en Europe.

 

Les supermarchés, les magasins, les marchés?

Les supermarchés sont énormes, et regorgent de produits de tous les styles. Mais certains n’offrent aucun légume ni fruit car il faut un permis pour les vendre (Wallmart par exemple).

La confiance règne: on met une pièce dans la tirelire et on se sert ! En Californie, on croise souvent sur les routes des petites échoppes à légumes ou fruits frais, où l’on glisse une pièce dans une tirelire (comme sur la photo)! C’est comme ça, les Américains vous font confiance !

Lors de notre road trip en RV (motor home), nous avions aussi fait quelques provisions de petits pots bio pour Nessa, parce qu’on avait pas d' autocuiseur à vapeur.

A San Francisco, il y a des marchés sympas.

Si vous aimez nos articles, merci de les partager
 Partager sur Facebook | | Pin it! |

18:41 Écrit par V. N et D. B dans Activité, Californie, Destination, Gourmandises, Resto | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : amérique, fromages, gastronomie, marchés, slow food bio, vins